La fabuleuse histoire des champignons aux vertus médicinales

Joaquim A | 17 janvier 2022
Temps de lecture : environ 4 minutes
La fabuleuse histoire des champignons aux vertus médicinales
Sommaire

    Qui, jusqu'au début du siècle, se préoccupait des champignons ? C'est tout juste si quelques légendes urbaines avaient daigné les évoquer mais le plus souvent en des termes peu élogieux.

    Le champignon, un usage récréatif

    Depuis combien de temps l'Homme utilise t'il les champignons pour leur vertus médicinales ? Vers 7000 ans avant J.-C., la Préhistoire témoigne d'étranges situations. L'amanite tue-mouches (Amanita muscaria) champignon caractéristique par son chapeau rouge parsemés d'écailles blanches est utilisé à des fins religieuses et récréatives. Il est utilisé lors des rituels chamaniques pour ses effets hallucinogènes.

    Par la suite, l'usage des champignons semble plus fréquent et plus élaboré. Otzi, guerrier de la préhistoire qui s'est retrouvé accidentellement ensevelli et congelé en est le meilleur représentant. En effet cher naturopat-lecteur, regle numéro 1, ne pas aller se balader seul sur les montagnes enneigées du massif de Otzal en Autriche. Il transportait avec lui des champignons capables de soigner une blessure guerrière.

    Le champignon, entre croyances et supersitions

    Dans la mythologie de la Grèce Antique (900 avant J.-C. – 400 avant J.-C.), les champignons symbolisent la magie, la divinité et l'immortalité car ils surgissent de nulle part, du sol ou de l'écorce des arbres. Certains pensent même que les champignons sont doués de pouvoirs surnaturels car ils permettent de se nourrir, de se soigner, d’allumer du feu mais aussi d’empoisonner ses ennemis. Telle la main des Dieux, ils sont une source inépuisable de nourriture en période de famine, ou à l’inverse un fruit toxique représentant la colère divine.

    Étrange émotion collective ensuite... Qu'allait-il se passer ?

    Le champignon, un mystère percé à jour

    A partir de l'Antiquité (3300 avant J.-C. - 476), de nombreuses personnalités telles que Euripide, Hippocrate et Théophraste mènent des études scientifiques pour percer à jour le mystère des champignons. La toxicité ainsi que le cycle de vie sont étudiées avec une grande attention. Pline l'ancien et Dioscoride proposent ensuite de décrire l'ensemble des espèces de champignons afin de mieux les reconnaître : c'est le début de la première classification des champignons.

    Quoi qu'il en soit, la démarche scientifique s'essouffle et recule à partir du Moyen-Âge (476 - 987). Il y a l’exemple des « ronds de sorcière » ou « cercle de fées » qui sont les traces de pas laissées par les elfes qui venaient danser en cercle.

    Le champignon, une science d'avenir

    Hors du cercle confidentiel de certains privilégiés, il faudra attendre la grande effervescence intellectuelle de la Renaissance pour observer un regain d’intérêt et une diffusion massive des découvertes scientifiques grâce à l’imprimerie. Cela n’est que le début d’une avancée majeur dans la connaissance des champignons avec l'ouvrage « Rariorum plantarum historia : Fungorum in Pannoniis observatorum brevia historia » de Charles de l’Ecluse, « Theatrum Fungorum Of Het Tooneel Der Campernoelien » de F. van Sterbeek mais surtout les incontournables "Synopsis Methodica Fungorum" et « Systema Mycologicum » de C.H. Persoon et de E.M. Fries.

    Par la suite, les découvertes scientifiques sont nombreuses même si elles se produisent par hasard. L’exemple le plus connu est la découverte du premier antibiotique, la pénicilline, par l’anglais Alexander Fleming. De retour de vacances, il remarque qu'il a oublié de jeter la poubelle qui était pleine de détritus. Quelle surprise de découvrir dans cette poubelle un champignon capable de tuer des bactéries. Il réflechit à utiliser cette vertu exceptionnelle pour combattre les bactéries responsable de nombreuses maladies chez l’homme. Cette découverte et cette application ont permis de sauver des milliers de vies humaines de l'infection mortelle, notamment lors de la Seconde Guerre Mondiale avec les blessés de guerre.

    Publié le 17 janvier 2022 à 23:39
    Mis à jour le 06 mars 2022 à 18:43

    Les commentaires

    Vous pourriez être intéressé par

    Joaquim A

    Joaquim A

    Rédacteur web

    Je suis Joaquim, un grand passionné de la nature. J'ai suivi une formation scientifique de pharmacien durant laquelle j'ai emmagasiné un certain nombre de connaissances. Il est temps aujourd'hui de les utiliser en les partageant au plus grand nombre.