Coriolus versicolor : stimulant naturel du système immunitaire

Joaquim A | 25 mai 2022
Temps de lecture : environ 3 minutes
Coriolus versicolor : stimulant naturel du système immunitaire
Sommaire

    Comment reconnait-on ce champignon ?

    Le Coriolus versicolor est aussi connu sous les noms de Polypore versicolor, Trametes versicolor, Kawaratake et Yun zhi.

    Le Coriolus versicolor est identifiable par :

    • son mode de vie : il pousse sur le tronc des arbres ;
    • son organisation : ce champignon forme de petits éventails serrés et imbriquées les
    • un chapeau : plat, mince, de couleur variable rouge à orangé, zones concentriques claires et foncées ;
    • des trous ronds, étroits et blancs sous le chapeau ;
    • un pied : long et brun ;
    • une chair : blanche, coriace. Le Coriolus versicolor a une chair trop dure et trop coriace pour être mangée.

    Le Coriolus versicolor se trouve facilement dans les forêts tempérées d’Europe occidentale, d’Asie et d’Amérique du Nord.

    Quelles sont les utilisations traditionnelles de ce champignon ?

    C'est l'un des champignons les plus mystérieux de la mycothérapie. Son utilisation pour ses vertus médicinales n’est pas beaucoup documentée. On suppose que ce champignon était utilisé depuis le Moyen Age dans les pays d’Europe et d’Asien mais que son apparition inexpliquée sur les troncs des arbres provoquait de la crainte et de la méfiance.

    Quelles sont les propriétés et les vertus médicinales du Coriolus versicolor ?

    Le Coriolus versicolor a une vertu médicinale incontournable : la stimulation du système immunitaire. Cette action est possible par sa composition riche en molécules qui stimulent le système immunitaire et le rend plus fort : les bétaglucanes, la PSK et de la PSP. Ces 2 dernières molécules font actuellement l’objet de recherches scientifiques dans la lutte contre le cancer.

    Quelles sont les précautions à prendre avant d’utiliser Trametes versicolor ?

    Il est fortement déconseillé d’utiliser le Coriolus versicolor avec :

    • une maladie du système immunitaire ;
    • une maladie de la moelle épinière.

    Ce champignon ne doit pas être utilisé si :

    • des médicaments pour fluidifier le sang sont déjà utilisés ;
    • une chirurgie est récente ou imminente.
    Publié le 25 mai 2022 à 20:03

    Les commentaires

    Vous pourriez être intéressé par

    Joaquim A

    Joaquim A

    Rédacteur web

    Je suis Joaquim, un grand passionné de la nature. J'ai suivi une formation scientifique de pharmacien durant laquelle j'ai emmagasiné un certain nombre de connaissances. Il est temps aujourd'hui de les utiliser en les partageant au plus grand nombre.