L'Aromathérapie : qu'est-ce que c'est ?

Aromathérapie
Sommaire

    L'aromathérapie : qu'est ce que c'est ?

    L'Aromathérapie est la médecine qui utilise l’essence des plantes pour prévenir ou soigner naturellement les maux du corps humain. Les essences contiennent des substances odorantes et volatiles qui sont piégées dans une huile. Ces substances sont extraites d'une partie précise d'une plante ou de la plante dans sa totalité (fleur, feuille, fruit, écorce, graine et racine).

    Comment arrive-t-on à extraire l'essence des plantes ?

    Les essences sont extraites par hydrodistillation : en formant de la vapeur d'eau par chauffage, les cellules de la plante vont se casser et libérer l'essence. La vapeur va ensuite entraîner avec elle une partie des composants pour former l'eau florale, alors que les autres composants vont se regrouper pour former l'huile essentielles. Il y aura alors séparation entre la partie eau et la partie huile qui vont toutes les deux être très utiles dans la médecine naturelle.

    Comment choisir une huile essentielle dans le commerce ?

    Pour garantir la qualité d'une huile essentielle, il faut procéder à un contrôle rigoureux de plusieurs contrôles :

    • l'espèce botanique : le nom latin doit être inscrit et doit correspondre exactement à votre recherche ;
    • l'organe producteur : fleur, fruit, écorce, la partie de la plante recherchée est très importante. Une même plante pourra avoir des indications différentes en fonction de la partie utilisée ;
    • le biotope : c'est l'identification de plusieurs critères de l'environnement de la plante (pays et zone géographique, climat, ensoleillement, nature du sol) vont impacter la qualité et la composition de l'huile essentielle. Ainsi, la composition de l'huile essentielle de thym (Thymus vulgaris) sera différente si elle est originaire d'Espagne ou de Corse... ;
    • les conditions de culture et de récolte : elles vont directement impacter la qualité et la composition de l'huile ;
    • l'apparence de l'huile : la couleur, l'odeur, la saveur, la viscosité, la transparence et la présence de résidus dans l'huile sont à vérifier ;
    • réputation du laboratoire fabricant et du lieu d'achat de l'huile essentiel : les pharmacies et les magasins spécialisés sont plus propices à garantir l'origine de l'huile essentiel. Il faut adopter un juste milieu avec la notion du prix.

    L'ensemble de ces contrôles permettent de garantir une huile essentielle 100% pure et naturelle.

    Qu'est-ce que le chémotype ?

    A cause du biotope, pour une même huile essentielle, il existe plusieurs profils de composition (le thym possède plus de 50 chémotypes différents) : c'est ce qu'on appelle le chémotype. Ce chémotype est en quelque sorte la carte d'identité de l'huile qui conditionne son activité et sa toxicité. Par exemple pour le thym (Thymus vulgaris) :

    • si le chémotype est linalol, l'utilisation sera facile et sans grand risque pour la santé. Ce profil est très utile pour combattre le mal de gorge ou la fatigue ;
    • si le chémotype est thymol, l'utilisation sera à utiliser avec précaution pour préserver la peau et le foie. Ce profil est d'une très grande efficacité pour combattre les infections de la peau, les infections des voies respiratoires (bronchite) et les parasite ;
    • si le chémotype est carvacrol, l'odeur sera plus forte que le chémotype thymol. Très efficace pour combattre les mêmes infections que le chémotype thymol ;
    • si le chémotype est thujanol, le risque pour la peau et le foie est moins important que le chémotype thymol et carvacrol. Ce profil est intéressant pour combattre les angines, la fatigue, les mycoses de la peau et les douleurs des dents et des gencives.

    Pour en découvrir plus sur le thème Aromathérapie