Sophrologie : comment se détendre dans la nature ?

Aurélia D | 31 janvier 2022
Temps de lecture : environ 4 minutes
Sophrologie : comment se détendre dans la nature ?
Sommaire

    Vous souhaitez une petite parenthèse dans votre vie stressante et souffler un peu, seul(e) ou à plusieurs, en pleine nature, à travers une promenade en forêt ou le long de la plage ? Voici une proposition d'exercices de Naturopatandco pour entrer en relaxation et passer un moment de sérénité. Pourquoi ne pas faire une marche en nature pour déclencher un apaisement et diminuer l'hormone de stress ? Ici l'effort est inutile et l'exercice peut être réalisé debout, pieds écartés avec les genoux légèrement fléchis et le dos alignée, les épaules et les bras relâchés. Vous pouvez fermer les yeux, les laissez entrouverts ou fixer un point de la nature. La respiration doit être adaptée à votre rythme.

    Se détendre grâce à la respiration abdominale

    La respiration est une étape phare de la détente. Elle permet de couper court à une montée en pression et permet de repasser en état de sérénité.

    Posez votre main sur le ventre au niveau du nombril. Expirez en soufflant doucement comme si vous aviez une paille dans la bouche et que vous vouliez faire des bulles dans l'eau. Pendant le souffle, progressivement, contractez le ventre. Au bout de votre souffle, reprenez votre respiration à votre rythme en essayant de prolonger au maximum l'inspiration. L'objectif est d'avoir une expiration et une inspiration, aussi profonde et lente l'une que l'autre.

    Marcher en pleine conscience de son environnement

    La marche permet de se poser dans l'état présent et d'attirer son attention sur l'essentiel, d'entendre les vagues de la mer, de sentir l'odeur des pins de la forêt, d'enfouir ses pieds dans le sable chaud de la plage.

    Durant 5 minutes, portez votre attention sur un élément qui est source d'apaisement. Vous pouvez synchroniser la marche avec l'exercice précédent de respiration abdominale, vous pourrez ainsi faire harmonie entre votre corps et votre esprit. Laissez votre corps se détendre un peu plus à chaque nouveau pas réalisé.

    Poser son attention sur la nature

    Nous avons souvent l'esprit agité par des problèmes familiaux, personnels ou professionnels. Tout comme une tempête de vent, cette agitation peut prendre des proportions considérables, casser des branches, faire vaciller des troncs d'arbres. Mais comme les troncs d'arbres qui ne tomberont pas grâce à leurs racines, vous devez apprendre à vous ancrer dans le sol. Pour cela, pieds écartés, concentrez-vous sur la sensation de contact de vos pieds avec le sol. Prenez le temps de ressentir l'appui de vos talons sur la terre ou le sable. Puis cherchez à étaler progressivement le dessous de vos pieds puis, chacun de vos orteils, les uns après les autres, en commençant par le plus gros. Prenez conscience de la dureté et de la chaleur du sol en bougeant légèrement vos cuisses sans déplacer vos pieds. Vous aurez l'impression de vous enfoncer et de vous fondre dans le sol pour ne former qu'un avec lui. Reproduisez cet exercice tous les 500 mètres afin d'apprécier le prolongement de votre corps avec le sol.

    Publié le 31 janvier 2022 à 18:06
    Mis à jour le 05 mars 2022 à 05:22

    Les commentaires

    Vous pourriez être intéressé par

    Aurélia D

    Aurélia D

    Rédactrice web

    Je suis Aurélia, la doyenne de l'équipe. Mon rôle principal est de vulgariser au maximum l'information pour la rendre agréable à lire. Ma famille a toujours mis à l'honneur l'utilisation de la nature et des plantes pour se soigner.