Mal de tête : comment le soulager naturellement ?

Chloé M | 02 mars 2022
Temps de lecture : environ 7 minutes
Mal de tête : comment le soulager naturellement ?
Sommaire

    Quels sont les symptômes du mal de tête ?

    Le mal de tête est un symptôme que l'on peut retrouver dans différents troubles. On retrouve fréquemment deux d’entre eux :

    • la céphalée de tension qui fait suite à un stress ou à une fatigue intense. La douleur est continue et n’évolue pas à la suite d’un effort physique ou d’une stimulation des sens ;
    • la migraine qui correspond à une douleur localisée à un endroit précis et se retrouve généralement d’un seul côté du crâne. La douleur s’intensifie à la suite d’un effort physique ou d’une stimulation des sens (sensibilité aux sons, à la lumière ou aux odeurs).

    Qu’est-ce que le prodrome ?

    Le prodrome correspond aux sensations qui apparaissent avant la survenue d’une migraine et qui alertent sur le caractère imminent de celle-ci. Ces sensations peuvent être un trouble de l’humeur, une douleur au niveau de la nuque, une envie d’un aliment en particulier, l’installation de nausées ou l’apparition d’une aura.

    Qu’est-ce que l’aura ?

    L’aura correspond à un ensemble d’anomalies qui apparait avant la migraine et perturbe temporairement l’ensemble des sens. On retrouve :

    • des troubles visuels,
    • des troubles des sensations
    • des troubles de l’équilibre,
    • des troubles du langage et de l’élocution,
    • des troubles du déplacement.

    Généralement, une lumière scintillante et clignotante est présente dans le champ visuel de la personne qui va être victime d'une migraine.

    Combien de temps ça dure ?

    Le mal de tête causé par la migraine ne dure pas plus de 3 jours. La migraine peut évoluer en crises chroniques qui reviendront continuellement et pourrons durer jusqu’à 15 jours ou plus par mois.

    Si les symptômes ne disparaissent pas, il est indispensable de consulter un médecin.

    Quelle différence entre une migraine classique et une migraine ophtalmique ?

    La migraine classique ne présente pas d'aura ophtalmique ou de prodrome. La migraine ophtalmique est généralement précédée d'un aura.

    Quel est le danger du mal de tête ?

    Le mal de tête provoqué par une céphalée ou une migraine n’est pas dangereux.

    La douleur, même si elle peut être intense et qu’elle peut empêcher la réalisation des activités de la vie quotidienne, ne représente pas un danger immédiat.

    Le danger réside dans les autres causes du mal de tête telles que :

    • la méningite (caractérisée par une forte fièvre et une raideur de la nuque) ;
    • l’hémorragie cérébrale (saignement au niveau du cerveau) ;
    • le glaucome (excès de tension à l’intérieur des yeux) ;
    • la maladie de Horton.

    Quelles sont les causes ?

    Il existe de nombreuses causes responsables du mal de tête. Certaines causes sont plus fréquentes que d’autres :

    • le terrain génétique est la cause principale des maux de tête. Il représente 70% des cas de migraine ;
    • les écrans en tout genre (écrans, smartphone, télévision, ordinateur,) représente la principale cause de migraine ophtalmique ;
    • la faim et le jeun prolongé ;
    • le stress ;
    • le début des règles ou la prise de la pilule contraceptive ;
    • certains aliments sont connus pour favoriser l’apparition du mal de tête ;
    • le manque de sommeil et l’insomnie ;
    • ironie du sort, les médicaments qui combattent habituellement le mal de tête (paracétamol, tryptans,...) sont eux-même responsables de l'apparition des maux de tête.

    Quels aliments peuvent le provoquer ?

    Certains aliments ont la réputation de déclencher et d’aggraver le mal de tête. On retrouve :

    • le vin rouge ;
    • les aliments contenant de la tyramine (fromages, soja, noix, ...) ;
    • les aliments contenants des nitrates (charcuteries et viandes) ;
    • les aliments riches en glutamate (plats asiatique) ;
    • la caféine.

    Soulager le mal de tête naturellement avec l’aromathérapie

    • le mal de tête aggravé par le stress peut être soulagé par l’huile essentielle de camomille romaine ;
    • l’huile essentielle de cyprès est pertinente pour diminuer la douleur intense de la migraine ;
    • l’huile essentielle de lavande vraie, l’huile essentielle de lavandin et l’huile essentielle de lavande aspic permettent d’apporter un réconfort qui apaise la tension provoquée par la migraine ;
    • l’huile essentielle de menthe poivrée permet d’accepter plus facilement la mal de tête et de diminuer sa durée.

    Pour aller plus loin, consultez notre article : «Comment utiliser les huiles essentielles ? ».

    Soulager le mal de tête naturellement avec l’homéopathie

    • le traitement de référence est BELLADONA 9CH associé à ACONIT NAPELLUS 9CH et à SANGUINARIA CANADENSIS 9CH ;
    • si le mal de tête est accompagné d’une contrariété, il est intéressant d’ajouter STAPHYSAGRIA 15CH ;
    • si le mal de tête est causé par un surmenage intellectuel, KALIUM PHOSPHORICUM 15CH doit être utilisé ;
    • si l’émotion et le stress font partie intégrante du mal de tête, GELSEMIUM SEMPERVIRENS 30CH ou IGNATIA AMARA 30CH sont indiquées ;
    • si le mal de tête est aggravé par un effort physique et fait suite à une exposition trop importante au soleil, il faut prendre GLONOINUM 9CH ;
    • les nausées peuvent être atténuées par VOMICA 9CH ou LYCOPODIUM CLAVATUM 30CH ;
    • le mal de tête à la suite d’un effort physique peut être soulagé par BRYONIA 15CH.

    Pour aller plus loin, consultez notre article : «Homéopathie : Quand et comment prendre ses granules ?».

    Conseils de Santé

    • il ne faut pas oublier les bienfaits du menthol pour soulager le mal de tête, son action est impressionnante ;
    • le moyen physique avec la poche de froid est incontournable afin de soulager immédiatement le mal de tête ;
    • des études démontre que boire un café en début de crise permet de diminuer la douleur ;
    • l’alimentation équilibrée et la prise de repas à heure régulière sans jamais faire de jeun est indispensable pour combattre l’apparition du mal de tête ;
    • il est important d’éviter la consommation de tabac et d’alcool ;
    • la détente avec la relaxation permet de diminuer le stress et indirectement de combattre l’apparition d’un mal de tête. Le yoga, le tai-chi et la sophrologie sont fortement recommandés ;
    • l’instauration d’une activité physique régulière est importante ;
    • se coucher à heure régulière et dormir plus de 8 heures par nuit est primordial.
    Publié le 02 mars 2022 à 22:55
    Mis à jour le 03 avril 2022 à 20:48

    Les commentaires

    Vous pourriez être intéressé par

    Chloé M

    Chloé M

    Rédactrice web

    Je m'appelle Chloé et j'ai suivi une formation de journalisme. J'ai voyagé dans de nombreux pays et tout particulièrement en Inde et au Canada. Mon père est un naturopathe passionné qui m'a plongé dans son univers depuis mon plus jeune âge.