Arnica montana : description, propriétés et indications

Vivien W | 04 février 2022
Temps de lecture : environ 4 minutes
Arnica montana : description, propriétés et indications
Sommaire

    Quels sont les autres noms d’ARNICA MONTANA ?

    ARNICA MONTANA est très souvent appelé arnica des montagnes. Mais on l'appelle aussi par d'autres noms comme herbe aux prêcheurs, doronic d’Allemagne, plantain des Alpes, tabac des Savoyards ou des Vosges, bétoine de montagne, quinquina des pauvres, herbe à éternuer.

    Quelle partie de la plante est utilisée en homéopathie ?

    En homéopathie, on utilise la plante entière et fleurie.

    Comment reconnaître cette plante ?

    De la famille des Astéracées, l’arnica est une plante de moins de 1 m de hauteur, à racine sous forme de fibre et à tige en forme de cylindre. Les feuilles entières et ovales, présentent parfois un contour en forme de dents. Elle mesure 15 centimètres de longueur. On reconnaît l’arnica à la présence de poils sur sa tige. Les fleurs sont jaunes et rayonnantes.

    Où pousse cette plante ?

    L’arnica est une plante commune des régions montagneuses d’Europe, notamment les Alpes-Maritimes, les Cévennes, les Vosges et les Pyrénées. Elle pousse dans les rocailles et sur les terres riches en terre de bruyère, abritées et ombragées et elle est récoltée en milieu sauvage, au-dessus de 800 m d’altitude et jusqu’à 2 800 m d’altitude.

    Quelles sont les principales propriétés thérapeutiques ?

    • Arnica montana permet de combattre les hématomes et empêche la formation des oedèmes.
    • Arnica montana facilite la récupération de nos muscles (suite à un effort trop important ou à une blessure nécessitant une cicatrisation).

    Quelles sont les principales indications de l'ARNICA ?

    • Arnica montana permet de combattre les traumatismes physiques comme les bleus, les chocs, les bosses, les déchirures musculaires et les hématomes. Elle limite la survenue de leurs séquelles. Elle permet aussi de lutter contre les courbatures. Pour aller plus loin consultez notre article : « Déchirure musculaire : La reconnaitre et la soigner naturellement ? » ;
    • Arnica montana permet de prendre en charge les choc de nature psychologique ou émotionnel avec par exemple la mauvaise nouvelle de la perte d’un proche. Généralement ce choc est associé à la présence de douleurs musculaires et des problèmes d'insomnie que Arnica pourra prendre en charge ;
    • Arnica montana permet de renforcer nos cheveux et nos ongles contre une chute au moindre choc ;
    • Arnica montana permet  de prévenir les complications opératoires. Ainsi on retrouve cette utilisation dans les soins de support appelés aussi soins post-opératoires suite à une intervention chirurgicale post-cancer ;
    • Arnica montana permet  aussi une meilleure récupération sportive. Elle lutte contre les douleurs musculaires, articulaires et dentaires ;
    • L'état fébrile et les maux de tête qui sont souvent associés peuvent être apaisés par l'utilisation d'Arnica montana ;
    • L'ensemble des problèmes de circulation sanguine tels que les varices, les veines douloureuses, les douleurs musculaires des jambes lourdes peuvent être atténués par Arnica montana ;
    • L'accouchement étant difficile à traiter à cause des contre-indications entre les médicaments classiques et cet état sensible de la vie, Arnica montana, permet en toute sécurité de faciliter la récupération.

    Pour aller plus loin, consultez notre article : « Homéopathie : Quand et comment prendre ses granules ? ».

    Publié le 04 février 2022 à 19:58
    Mis à jour le 03 avril 2022 à 09:44

    Les commentaires

    Vous pourriez être intéressé par

    Vivien W

    Vivien W

    Rédacteur web

    Je m'appelle Vivien et je suis un grand passionné des médecines complémentaires. Dans mon pays d'origine, j'ai suivi une formation de médecine traditionnelle chinoise. J'aime transmettre le savoir issu de mon expérience.