Prendre soin de sa santé avec l'argile

Joaquim A | 10 juillet 2022
Temps de lecture : environ 7 minutes
Prendre soin de sa santé avec l'argile
Sommaire

    Qu’est-ce que l’argile ?

    L'argile est une matière naturelle issue de la décomposition des roches par de l’eau riche en silices et en minéraux. En se gorgeant d’eau, les roches cristallisent pour donner une substance à la composition exceptionnelle :

    • une capacité à absorber des microbes et des impuretés avec la silice et l'alumine ;
    • des vertus médicinales sur la peau avec les minéraux, le fer et le magnésium.

    Différentes sortes d'argile sont disponibles en magasin :

    • L’argile verte qui est la plus utilisée en soin et en cosmétique. C’est la plus riche en minéraux et oligo-éléments ce qui lui confère de fabuleuses propriétés d’absorption et d’adsorption. C’est aussi la plus polyvalente car elle peut être utilisée bien en usage externe qu'en usage interne ;
    • L’argile blanche, aussi appelée kaolinite, qui présente une teneur plus grande en silice. Elle est moins absorbante que l’argile verte mais possède des propriétés adoucissantes et purifiantes plus prononcées.

    L’argile permet de soulager les douleurs articulaires

    C’est grâce à la silice que l’argile peut consolider les os et régénérer les tendons et les articulations.

    Sous quelle forme l’utiliser ?

    Il est conseillé de l’utiliser sous forme de cataplasme : dans un récipient, versez la quantité nécessaire d'argile en poudre ou en morceaux. Ajoutez de l'eau peu minéralisée jusqu'à ce que l'argile soit quasiment entièrement recouverte. Ne remuez pas la préparation et laissez-la reposer plusieurs heures. Mélangez rapidement la préparation avec une spatule en bois : la pâte ainsi formée doit être homogène, lisse et souple. Elle doit être suffisamment épaisse pour ne pas couler, et suffisamment souple pour adhérer à un linge en coton.

    Appliquez le linge sur la zone concernée : l'argile doit être en contact avec la peau sur une surface un peu plus grande que la zone à traiter. Ensuite, maintenez le tout en place grâce à un bandage, sans trop serrer. Laissez poser (le temps de pose dépend des applications) avant d'ôter le cataplasme : normalement, l'argile doit avoir commencé à sécher, le cataplasme s'enlève donc facilement. Si nécessaire, faites couler un peu d'eau pour le détacher plus facilement. Rincez ensuite la peau à l'eau tiède, sans ajout de savon ou d'un autre produit.

    Comment l’utiliser ?

    Appliquez sur la peau en couche épaisse et recouvrez d’un linge en coton recouvert à son tour d’un film plastique :

    • pour les douleurs liées à un phénomène inflammatoire et qui sont diminuées par le mouvement (arthrose) : il vaut mieux utiliser un cataplasme chaud, avec le linge en coton recouvert à son tour par un film alimentaire en plastique pour diffuser les actifs de l’argile plus rapidement ;
    • sur une articulation (entorse), un tendon blessé, ou un gonflement (épanchement de synovie) : il est conseillé d’appliquer directement sur la zone douloureuse un cataplasme d’argile à l’eau froide. Il a la vertu médicinale de drainer les œdèmes et de réduire les hématomes.

    Argile : la solution détox pour la peau

    L’argile absorbe les toxines et emporte avec elle les impuretés. Le zinc, l’alumine et la silice reminéralisante permettent de détoxifier, de nourrir en profondeur et d’uniformiser la peau. Certaines études constatent aussi que l’argile permet d’améliorer le phénomène de cicatrisation à la suite d’une blessure légère (coupure, griffure, piqure).

    Sous quelle forme l’utiliser ?

    Les masques à l'argile sont préconisés pour nettoyer la peau en profondeur en éliminant toutes les impuretés. Le principe est simple : l'argile capte les toxines et nous en débarrasse. C’est tout le principe du soin détox.

    Comment l’utiliser ?

    En externe, sous forme de masque, pour détoxifier la peau : suivez la même recette que pour le cataplasme et appliquez sur le visage, en évitant le contour des yeux et des lèvres. Laissez poser entre 15 et 30 minutes avant de rincer à l'eau tiède. Vous pouvez ajouter dans la préparation quelques gouttes d'huile végétale ou essentielle (citron par exemple en cas de boutons).

    L’argile apaise les troubles digestifs

    L’argile agit à plusieurs niveaux sur la fonction digestive :

    • elle permet de calmer les brûlures d’estomac en régulant l’acidité gastrique ;
    • elle absorbe les toxines, les microbes et les gaz présent tout le long du tube digestif ;
    • elle diminue la diarrhée en absorbant l’excès d’eau ce qui en diminue le volume.

    Comment l’utiliser ?

    En interne : versez 1 à 2 cuillères à café d'argile en poudre dans un verre d'eau peu minéralisée et mélangez à l'aide d'une cuillère ou d'une spatule en bois. Si possible, laissez reposer le mélange pendant quelques heures. Au début, buvez uniquement l'eau en surface, puis augmentez progressivement la teneur en argile en mélangeant plus ou moins la préparation. Buvez la préparation de préférence le matin au réveil ou le soir, toujours au moins une heure avant le repas. Commencez par une cure de trois semaines.

    Quelles sont les précautions indispensables avant d’utiliser de l’argile ?

    La prise d'argile par voie interne nécessite de prendre certaines précautions :

    • elle est déconseillée formellement aux personnes qui suivent un traitement médicamenteux, qui ont une hernie, qui souffrent de constipation chronique ou ont tendance à être constipées, qui ont une alimentation déséquilibrée et riche en graisses ;
    • en début de traitement, une légère constipation peut survenir : il suffit alors de boire seulement l'eau d'argile en surface (sans mélanger la préparation au préalable) ;
    • ne mettez jamais l'argile en contact avec un métal oxydable car elle perdrait tous ses bienfaits. Utilisez de préférence un récipient en bois ou en acier inoxydable.
    Publié le 10 juillet 2022 à 15:37
    Mis à jour le 09 août 2022 à 15:04

    Les commentaires

    Vous pourriez être intéressé par

    Joaquim A

    Joaquim A

    Rédacteur web

    Je suis Joaquim, un grand passionné de la nature. J'ai suivi une formation scientifique de pharmacien durant laquelle j'ai emmagasiné un certain nombre de connaissances. Il est temps aujourd'hui de les utiliser en les partageant au plus grand nombre.