Ménopause : comment apaiser les symptômes naturellement ?

Vivien W | 09 février 2022
Temps de lecture : environ 5 minutes
Ménopause : comment apaiser les symptômes naturellement ?
Sommaire

    La ménopause est l’arrêt normal, programmé et définitif de la production de l'hormone œstrogène chez la femme. Les symptômes les plus caractéristiques sont les bouffées de chaleur plus ou moins désagréables et la fin des règles.

    Quels sont les symptômes de la ménopause ?

    La ménopause marque l’arrêt de la production hormonale d’œstrogène. Cette carence en œstrogène va déséquilibrer un certain nombre de métabolismes et provoquer des bouffées de chaleur, des rougeurs au niveau de la peau, une transpiration excessive en journée mais aussi durant la nuit, une augmentation du rythme cardiaque et une grande difficulté d’endormissement avec de nombreux réveils durant la nuit.

    La ménopause va aussi être responsable d’une fragilisation des os de l'ensemble du corps que l’on appelle l'ostéoporose.

    La ménopause se produit aux alentours de 50 ans même si certaines femmes auront la ménopause aux alentours de 45 ans et d’autres plus tard vers 55 ans.

    Comment atténuer les bouffées de chaleur avec la phytothérapie ?

    Pour atténuer les bouffées de chaleur, il est recommandé de prendre un complément alimentaire contenant des phyto-œstrogènes avec du Lin et du Houblon. Ce traitement en cure de 3 mois est efficace pour atténuer les bouffées de chaleur.

    Attention : ce genre de produit est contre-indiqué chez les personnes avec un antécédent de cancer hormonal.

    Pour ces personnes avec antécédents de cancer hormonal, il est conseillé d'utiliser des compléments alimentaires ne contenant pas de phyto-oestrogènes avec une association d’oméga 3, de vitamine E, de vitamine B9, de fer, de zinc, de Bourrache et de phospholipides. Ce traitement, sans risque, en cure de 3 mois, est efficace pour atténuer les bouffées de chaleur.

    Comment atténuer les symptômes de la ménopause avec l’homéopathie ?

    Le complexe de référence pour le traitement des symptômes de la ménopause est ACTHEANE, un comprimé qu’il faudra sucer lentement à distance des repas.

    Les souches de référence pour les symptômes de la ménopause sont l’assocation de LACHESIS MUTUS 9CH avec GLONOINUM 9CH avec SANGUINARIA CANADENSIS 9CH

    Les comprimés d’OSTEOCYNESINE en cure 3 semaines par mois permettent d’éviter la fuite du calcium des os et donc limite la fragilisation et le risque de fracture des os.

    Pour les bouffées de chaleur, pour l’augmentation du rythme cardiaque et pour les sueurs excessives, notamment durant la nuit, BELLADONA 9CH est le coup de pouce très utile.

    Pour aller plus loin, consultez notre article : « Homéopathie : Quand et comment prendre ses granules ? ».

    Quels sont les conseils de santé pour diminuer les symptômes de la ménopause ?

    - Il est indispensable de se rafraîchir le corps avec un brumisateur et en prenant des douches froides, les bouffées de chaleurs auront plus de mal à s’installer.

    - Il faut aussi instaurer une activité physique régulière. Sans pour autant rentrer dans l’excès qui pourrait être traumatisant pour le corps. L’entretien physique et la bonne condition physique permettent de limiter grandement l’ensemble des symptômes de la ménopause. Il est par exemple conseillé de pratiquer le tai-chi, la piscine ou encore la marche rapide.

    - La détente permet de retrouver la relaxation bénéfique au corps et à l'esprit en pratiquant le yoga, le tai-chi ou la sophrologie. Elle présente des résultats encourageants pour atténuer les symptômes de la ménopause.

    - Les vêtements léger et 100% en coton permettent de limiter les bouffées de chaleur et la gêne occasionnée par les symptômes de la ménopause.

    - Pour atténuer les troubles du métabolisme, il sera bénéfique d’éviter la consommation d’alcool, d’épices, et de tabac. Les repas copieux et la digestion difficile qui en résulte vont accentuer les symptômes, il faut donc manger équilibré et en portion raisonnable.

    - Pour limiter la fragilisation des os, il faut consommer sans modération les produits laitiers, sous toutes leurs formes (lait, yaourt, fromage, ...). Il ne faut pas oublier les sources de calcium insoupçonnées telles que les brocolis, les sardines ou les eaux minérales. Une supplémentation en vitamine D, à prendre durant un repas car mieux absorbée par les graisses, est à envisager après un avis médical.

    Publié le 09 février 2022 à 18:34
    Mis à jour le 03 avril 2022 à 09:44

    Les commentaires

    Vous pourriez être intéressé par

    Vivien W

    Vivien W

    Rédacteur web

    Je m'appelle Vivien et je suis un grand passionné des médecines complémentaires. Dans mon pays d'origine, j'ai suivi une formation de médecine traditionnelle chinoise. J'aime transmettre le savoir issu de mon expérience.